Bois de chauffage : les conseils pour choisir le mieux adapté

Le bois de chauffage est la pièce primordiale pour obtenir un chauffage naturel chez soi. Quel bois de chauffage choisir pour assurer une combustion de qualité ? Voici les conseils pour que votre foyer bénéficie de la meilleure chaleur.

Les caractéristiques du bois de chauffage

Pour pouvoir choisir le bois de chauffage qui vous convient, il est essentiel de prendre en compte ses caractéristiques.

En premier lieu, le bois se distingue par son essence. Ceci est un élément important, car la chaleur produite en dépend principalement. Il existe trois types de bois : les feuillus durs à savoir le chêne, le frêne, le hêtre, le charme, les feuillus tendres comme le peuplier ou le bouleau et les résineux comme le pin, le sapin, le saule, l’épicéa.

Il est également caractérisé par son humidité. On distingue dans ce cas trois catégories de bois : le bois sec, le bois mi-sec et le bois vert. Notamment, plus le bois est vert plus son taux d’humidité est important et son pouvoir calorifique faible.

Les critères d’un bon bois de chauffage

Dans quel cas un bois de chauffage est-il meilleur pour une combustion optimale ?

Un bois de chauffage de bonne qualité se voit à travers son pouvoir calorifique. Il s’agit de la chaleur qu’il dégage une fois brûlé, la puissance de sa combustion et son rendement. Cette caractéristique dépend principalement de l’essence du bois.

Préférez les feuillus durs, tendres ou résineux grâce à la grande densité de leurs fibres. Leur combustion est plus longue, puis ils apportent un grand pouvoir calorifique. Les bois résineux brûlent vite et leur pouvoir calorifique est faible. Toutefois, ils peuvent être utiles pour allumer votre feu.

Pour avoir le bois de chauffage idéal, optez pour le bois sec. Celui-ci possède en effet un pouvoir calorifique élevé, son rendement est meilleur, donc c’est le plus recommandé pour obtenir une bonne combustion.

Que faire pour bien choisir son bois ?

Pour choisir le bois de chauffage idéal, informez-vous bien sur ses caractéristiques. Si possible, demandez au fournisseur l’essence du bois, son taux d’humidité ainsi que son pouvoir calorifique.

Par ailleurs, il faut également tenir compte de l’origine du bois. Pour cela, il est préférable que le produit soit certifié pour avoir plus de garanties sur son efficacité. Identifiez les logos de certification et sachez distinguer les marques de qualité.

Enfin, sachez qu’un bois sec de qualité ne présente ni champignon ni moisissure ; son écorce peut se détacher facilement et des petites fissures se remarquent à partir du centre de la bûche.

Les étapes essentielles pour installer son chauffage
Comment faire des économies de chauffage ?