Comment réaliser un diagnostic électrique ?

Quand on parle de diagnostic électrique, on se doute qu’il concerne l’examen d’une installation électrique. Toutes les maisons, ainsi que les appartements qui font l’objet d’un projet de vente ou de location ont besoin de ce diagnostic. Mais au fait, de quoi s’agit-il exactement ?

Présentation globale du diagnostic électrique

Avant tout, autant préciser que le diagnostic électrique n’est autre qu’un diagnostic immobilier. Il s’agit d’une étape indispensable étant donné qu’il permet à l’acquéreur de connaitre parfaitement l’état de l’installation électrique de la maison qu’il envisage d’acheter. De ce fait, un mauvais diagnostic électrique est susceptible de faire fuir le potentiel acheteur.

À ne pas confondre avec un contrôle de conformité aux normes, réaliser un diagnostic électrique vise plutôt à faire évaluer l’état de votre installation électrique. Ainsi, l’expert qui s’occupera du diagnostic ne vous forcera jamais à ajuster votre bien aux normes électriques françaises.

À part cela, il convient également de dire que le diagnostic électrique concerne uniquement les parties privatives d’une maison ou d’un appartement. Aussi, il n’est obligatoire que pour les biens immobiliers dont les installations électriques datent plus de 15 ans.

Quant à la validité de ce document, notez que celui-ci peut être utilisé pendant une durée de trois ans. Ce délai expiré, un autre diagnostic doit avoir lieu.

Qui peut réaliser un diagnostic électrique ?

Réaliser un diagnostic électrique n’est pas une tâche que l’on peut confier à n’importe qui. D’autant plus qu’il s’agit d’un document obligatoire. Ainsi, cette tâche doit uniquement être confiée à un professionnel qualifié. Dans ce sens, seul un opérateur certifié par la Cofrac peut prendre en charge du diagnostic de votre maison. D’ailleurs, celui-ci doit être protégé par une assurance responsabilité civile. A noter que si votre diagnostic n’est pas réalisé par ce professionnel, le document ne sera pas reconnu, et cela ne servira à absolument rien.

Quand faut-il réaliser un diagnostic électrique et comment procéder?

Depuis l’année 2009, tous les propriétaires qui souhaitent vendre leurs biens doivent fournir un document certifiant un diagnostic électrique. Ainsi, il est quasiment impossible de procéder à la vente d’un bien immobilier en l’absence de ce document. De ce fait, si votre document n’est pas complété par un diagnostic électrique, cela peut constituer un grand obstacle pour la vente.

En ce qui concerne son déroulement, un diagnostic électrique peut être assez rapide. En effet, l’expert commence par vérifier les appareils obligatoires tels que les prises, les protections électriques, les appareils de commandes, etc. Cela fait, il examinera la conformité aux normes, vérifiera le respect des règles de sécurité en zone humide, vérifiera l’état des appareils électriques, et autres. Avec des outils adéquats, ces tâches ne prendront que quelques minutes.

Zoom sur les différents fournisseurs d’électricité
Les avantages d’un bon entretien du réseau électrique