Quels matériaux pour une plomberie efficace ?

Auparavant, les tuyaux pour plomberie sont été faits avec du plomb ou encore du fonte selon son usage. Pour mieux acheminer et distribuer l’eau d’un bâtiment. Que ce soit pour l’adduction d’eau, l’évacuation des eaux usées, l’eau sanitaire ou encore le chauffage central, le choix quant au transport des fluides reste délicat. La plomberie doit être adaptée au réseau, mais surtout, pratique, anticipant les possibilités de problèmes. Récemment, les particularités du tuyau tendent vers divers matériaux. Néanmoins, le cuivre figure à la une des références, bien que les tuyaux en PER ou en PVC commencent à le concurrencer.

Le tuyau en PVC, facile et efficace

Le tuyau en PVC, idéal pour l’évacuation des eaux usées puisqu’il refoule le plomb. Il est léger et facile à utiliser. Sur le marché, il y a trois sortes de tuyaux en PVC, spécifiques à l’utilité en question (pour l’alimentation, l’épandage…). Il présente d’autres avantages tels : le tuyau en PVC moins cher que les autres types de tuyaux et aisément manipulable. Il est à noter, pourtant, que ce tuyau présente une forte dilatation. Il est toujours bénéfique de bien se renseigner, quant à la mise-en œuvre de ce tuyau.

Le tuyau en PER, à petit prix mais performant

Matériaux pour plomberie en plastique. Le tuyau en PER est fait en polyéthylène réticulé, il peut servir à l’approvisionnement d’eau, ainsi qu’aux conduits de chauffage. Il est largement avantagé par son prix (de moins que le cuivre) et à sa faculté de se plier. D’étoffe en plastique, il résiste à la pression et aux variations de températures, donc, parfait pour les plomberies sanitaires. Pour ainsi dire, le tuyau en PER est costaud, crédible et endurant (il peut perdurer jusqu’à une cinquantaine d’années). Mais encore, il supporte le gel (bien plus que le cuivre) et réagit contre le calcaire.

Le tuyau en cuivre, aisance à l’adaptation

Considérer comme matériau classique. Le tuyau en cuivre s’avère être naturellement de couleur orangée, le cuivre se voit surtout dans les sous-sols. Surtout en bijouterie, il est l’ami compositeur de nombreux produits. Pour les installations de plomberie, de chauffage ou encore de gaz, il révolutionne l’acier dans les installations domestiques. Il peut conduire l’eau à de très fortes températures, ou à de très basses températures. Il est commode à assembler ou à dissembler. Enfin, il peut se présenter en tubes ou en raccord cuivre, pour s’appliquer aux nécessités des installations de plomberie, de chauffage ou de climatisation.

Détecter une fuite d’eau grâce aux ultrasons
Pourquoi refaire sa plomberie ?