Comment entretenir sa pompe à chaleur air-eau ?

pompe à chaleur air-eau

Une pompe à chaleur air eau entretenue avec attention peut avoir une durée de vie de 20 ans environ. Dans le cas échéant, la consommation en électricité grimpera, car vous serez obligé de faire marcher votre PAC de manière forcée afin de vous climatiser ou chauffer. Comment alors entretenir parfaitement votre pompe à chaleur pour éviter ce souci ?

 

Quels conseils privilégier en premier ?

 

La pompe à chaleur air eau est le meilleur moyen de faire des économies. Elle permettra de réduire vos frais de chauffage de 65 % environ. Elle s’inscrit également dans une démarche écologique utile à l’époque actuelle. Effectivement, elle emploie l’énergie renouvelable pour son fonctionnement. Vous pouvez alors vérifier par vous-même certains paramètres. Cette option vous permet de prolonger facilement la durée de vie de l’appareil. Afin de préserver une bonne efficacité de votre PAC, assurez-vous régulièrement de la circulation de l’air dans le module externe. Effectivement, des brindilles ou des feuilles pourront se bloquer dans vos bouches d’insufflation. Vous aurez alors un résultat rapide : votre pompe à chaleur ne pourra plus diffuser les calories correctement. Il faut penser également à dégivrer la zone extérieure en hiver. Si le dispositif est stoppé durant une période longue, il est recommandé de le couvrir afin de mieux le protéger. S’il y a un arrêt de module hydraulique, un contrôle permettra de vérifier si le niveau de l’eau est suffisant dans le circuit de chauffage. S’il y a un déficit hydraulique, la pression sera alors impactée. Si vous avez des soucis pour réaliser tout seul l’entretien ou la pose chauffagiste Bordeaux, cliquez sur thermogaz.fr pour trouver un expert qui pourra vous aider.

 

Nettoyez de temps en temps l’unité extérieure

 

Ce point concerne uniquement les possesseurs d’un modèle de pac air eau à aérothermie. Effectivement, si vous avez une pompe à chaleur de type géothermique, certains capteurs placés dans le sol ne demandent aucun entretien. Le risque unique qu’il peut y avoir est la dégradation des capteurs causée par un sol assez sableux. La dégradation se réalise de façon insidieuse, la seule façon de prévenir, c’est alors de vérifier le bon rendement de l’installation régulièrement, au cas où vous voyez une baisse de performances. Il faut contacter sans tarder un expert qui pourra vérifier le système. Donc, afin de nettoyer son bloc extérieur, il faut commencer par éteindre votre pompe à chaleur. Ensuite, vérifiez si un obstacle (feuilles d’arbre) ne gêne pas la circulation de l’air. Il faut enlever aussi la poussière et les toiles d’araignées dans la turbine avec un plumeau. Enfin, nettoyez bien la coque de votre climatiseur avec un lavant doux et vérifiez que son support de bloc (fixé souvent au mur de la maison) n’est pas abîmé ou bien fendillé.

 

Dépoussiérez et nettoyez bien les filtres de chaque unité intérieure

 

Vous pourrez nettoyer sans aucune aide les filtres de vos unités intérieures deux fois par an. Vous allez voir que les filtres s’encrassant rapidement sont notamment ceux des pièces de vie et de la cuisine. C’est en tout cas utile pour respirer un bon air et optimiser les performances de la pompe à chaleur, au cas où cela ne pourrait pas remplacer un entretien annuel réalisé par un spécialiste. Pour procéder, c’est simple. Éteignez avant tout votre pompe à chaleur air eau et ouvrez son bloc. Ensuite, enlevez son filtre et faites le dépoussiérage avec un aspirateur (avec peu de puissance). Nettoyez-le ensuite avec de l’eau savonneuse. Puis, attendez qu’il soit sec avant de le remettre dans la pompe à chaleur. Vous pouvez en profiter pour passer un petit coup de chiffon sur ce bloc. Là, l’air sera diffusé et pourra faire s’envoler toutes les poussières.

 

Souscrivez à un contrat d’entretien chez un expert

 

Il n’est pas impératif de souscrire un contrat d’entretien. Cependant, il n’y a aucune dispense de suivi. Notez qu’un contrôle est obligatoire tous les deux ans pour certaines raisons de sécurité sur la pompe à chaleur. À tous les utilisateurs de faire leurs calculs afin de budgéter parfaitement l’entretien de leur PAC. Vous vous posez alors la question sur la personne à contacter pour faire l’entretien de la pompe à chaleur. Dans ce cas, rien ne vaut l’expertise d’un professionnel dans l’installation pac air eau ou dans le remplacement PAC air eau. Vous pourrez recourir à un climaticien, un chauffagiste ou quelques électriciens proposant cette prestation. Optez, dans l’idéal, pour un professionnel labellisé RGE QualiPac, qui sera le garant d’un expert spécialisé dans la maintenance, le dépannage et l’installation de pompe à chaleur. Choisir un contrat d’entretien annuel est notamment très pratique. Vous aurez affaire au même spécialiste, le suivi de l’équipement est alors optimum et vous n’allez pas risquer de zapper votre entretien. Le coût d’un contrat de l’entretien n’est pas trop cher. La différence de prix est reliée au genre de contrat : le contrat standard va uniquement prévoir un entretien annuel, alors qu’un contrat complet vous permettra d’être dépanné de manière gratuite durant l’année en cas de souci avec l’équipement. Le spécialiste de pompe à chaleur sur bordeaux va venir ainsi une fois par an afin de nettoyer et vider le bac à condensats, de contrôler la bonne étanchéité du circuit, de voir le compresseur, de vérifier les filtres. Tous les 5 ans, il pourra se charger également de remplacer son fluide frigorigène.

Le contrat d’entretien chaudière, un investissement nécessaire !
Installation de chauffage, climatisation et travaux sanitaires à Noisy-le-grand